Une assurance peut-elle résilier son client en cas de malus ?

Peu importe votre assurance auto, une compagnie d’assurance peut résilier le contrat à échéance tout comme vous. Si vous avez eu beaucoup de sinistres, il justifiera son action par une « sinistralité élevée ». Cette dernière peut également vous résilier, tandis que vous êtes malussé, si vous avez un accident de voiture qui a causé des blessures corporelles. Veuillez noter qu’après avoir fait certains sinistres, votre compagnie d’assurance automobile a aussi le droit de résilier votre contrat en cours.

Le malus et la résiliation en raison de sinistres fréquents

Vous avez eu une suite d’accrochages mineurs, mais onéreux : carrosserie froissée, optiques cassées, etc. Bien que l’assurance auto est appliquée à votre cotisation, votre compagnie considère que vous n’êtes plus avantageux. Il mettra donc fin à votre contrat d’assurance auto malus à échéance. La loi Harmon l’oblige désormais de justifier sa résiliation. Par conséquent, vous serez noté à l’AGIRA en tant que conducteur résilié pour grande valeur de sinistralité. Le conducteur doit donc trouver une nouvelle assurance auto malus dans les brefs délais. Ceci est assez fastidieux et compliqué. Pour ce faire, vous pouvez contacter Assurance En Direct qui peut vous apporter plus d’informations sur le sujet si vous voulez conduire de nouveau le plus tôt possible.

Les malus de contrat d’assurance automobile ne tiennent pas compte du coût des accidents

Tout accident responsable déclenche un système légal de bonus/malus. Si vous êtes la seule personne impliquée, votre prime augmentera de 25 %. S’il y a une erreur commune, l’augmentation est de 12,5 %. Indépendamment de la sévérité du sinistre et de son coût. À cet effet, en cas d’accident corporel causé par l’automobiliste, ce dernier dont le bonus de 0,50 (il a atteint le bonus maximum de 3 ans) détenu par lui peut être résilié par son assureur à échéance. Les frais pour la compagnie d’assurance automobile peuvent dépasser 100 000 euros : l’assuré n’est plus avantageux aux yeux de la compagnie.

Votre compagnie d’assurance auto peut vous résilier pendant le contrat si vous avez occasionné un accident automobile en état d’ivresse ou si vous avez commis un délit routier possible d’au minimum 1 mois de suspension de permis.

Sinistres antécédents et nouvelle assurance : est-il possible de s’assurer sans avoir un relevé d’information ?

Vous vous préparez à souscrire une nouvelle assurance auto malus et vous voulez savoir comment vos anciens sinistres automobiles affecteront les primes à payer. Vous pouvez souscrire une assurance sans antécédents dans deux cas, c’est-à-dire une assurance qui ne tient pas compte des sinistres antérieurs :

  • L’assurance automobile pour les conducteurs qui n’ont jamais assuré (pour les conducteurs occasionnels ou les nouveaux conducteurs, conduisant une voiture dont ils n’étaient pas propriétaires) ;
  • En tant qu’assurance automobile pour les conducteurs non assurés depuis au moins deux ans.

Une assurance auto sans antécédents peut vous permettre de partir de zéro avec des bonus et des malus.

Pourquoi souscrire une assurance temporaire pour sa voiture ?
Voiture sans permis : pensez à bien vous assurer !