L’assurance vie est-elle un bon placement quand on a 70 ans ?

Adhérer à un contrat d’assurance vie quand on est âgé paraît pour certains comme une idée assez absurde. Pourtant, avec la fiscalité, cette méthode devient très avantageuse. En effet, une assurance vie, que vous soyez âgé de 70 ans ou moins, possède divers avantages. Il faut savoir que pour un sénior qui souscrit à une assurance vie, son but c’est de laisser un héritage. La taxe de son assurance lui sera alors fixée en fonction du barème des droits de succession.

Les avantages d’une assurance vie

L’assurance vie est une assurance qui permet à son bénéficiaires de gagner un capital grâce à son épargne dans l’agence d’assurance. Il a pour avantage de se créer un capital sur le long terme. Vous pouvez à tout moment retirer l’argent économisé chez votre assureur (fermer votre compte) accompagné de leurs intérêts nets. L’assurance vie quand on est âgé offre également un complément de revenus pour la retraite. Dans ce cas de figure, vous pouvez retirer partiellement votre argent dans votre compte grâce à des retraits réguliers. Il permet également de se constituer un héritage pour vos descendants par le biais d’une fiscalité avantageuse. Vous aurez alors une grande liberté pour choisir les bénéficiaires de votre capital.

Intérêt de l’assurance vie quand on est âgé 

Signer un contrat d’assurance vie quand on est âgé peut créer des doutes pour certains d’entre vous sur le plan fiscal par exemple ou sur l’existence d’un abattement ou non. Sachez que si vous envisagez d’y adhérer à l’âge de 70 ans, vous aurez l’avantage d’être exonéré d’impôts. Un avantage très convaincant que ce soit sur le plan fiscal ou pour la transmission de patrimoine. En effet, le Code général des Impôts stipule dans l’article 757 B que pour toute personne qui souscrivent à une assurance vie après 70 ans, les sommes versées sur leurs différents contrats ne sont pas soumis à l’impôt.

Abattement possible après 70 ans

En somme, l’assuré recevra une exonération totale de ses gains s’il adhère à une assurance à 70 ans. À cet âge, il aura l’avantage d’obtenir un abattement de plusieurs milliers d’euros. Les gains qu’il investira dans son compte seront alors vite capitalisés grâce à l’exonération totale. Pour profiter au mieux de ce type de contrat, le mieux si vous avez déjà une assurance vie avant cet âge, c’est de souscrire à un deuxième contrat après 70 ans. Ainsi, vous éviterez de mélanger les versements sur vos deux comptes.

Assurance vie : peut-on cumuler les contrats ?